Partager
Actualité

Résidence d'artiste 2021-2022
Julia Deck

Jean-Luc Bertini
Jean-Luc Bertini
Date(s)

du 1 septembre 2021 au 31 mai 2022


En 2021-2022, l'université de Tours accueillera en résidence l'autrice Julia Deck, au sein de l'unité de recherche Prim (Pratiques et ressources de l’information et des médiations). Elle y développera un travail de recherche et de création autour des enjeux de la désinformation. 

D’origine franco-britannique Julia Deck a publié quatre romans aux éditions de Minuit : Viviane Élisabeth Fauville (2012), Le Triangle d’hiver (2014), Sigma (2017), Propriété privée (2019).

« La fiction fabrique du faux, dit-elle. C’est sa manière et sa raison d’être. Un faux terriblement séduisant, pour lequel on accepte de suspendre son attention critique le temps d’une lecture, d’une représentation théâtrale, d’un récit sonore, d’un film. Mais, à l’inverse de la fausse information, la fiction est un faux qui dit son nom. Elle ne cherche pas à induire en erreur. » Confrontée aux étudiants, aux chercheurs et au grand public, dans le cadre de cette résidence d’artiste 2021-2022, l’écrivaine, qui sait aussi côtoyer le journalisme (elle enseigne le secrétariat de rédaction), propose un regard décalé sur le complotisme et la désinformation. Pour « dézinguer » les délires des complots, pourquoi ne pas déconstruire méthodiquement leurs ressorts narratifs et argumentatifs ? Et lutter ainsi contre eux avec leurs propres armes.


Le mercredi 24 novembre 2021, Julia Deck présentera aux côtés des chercheurs de l'unité de recherche Prim, cette année de résidence autour des enjeux de la désinformation.

La désinformation et ses enjeux sont au cœur des préoccupations de nos sociétés, comme d’autres autrefois. Ils sont aussi au cœur de la résidence d’artiste de l’université de Tours et de son unité de recherche Prim (Pratiques et ressources de l’information et des médiations) en 2021-2022. Sur cette altération, volontaire ou non, de l’information, deux regards sont ici portés : celui de chercheurs qui travaillent, au sein de Prim, sur les fausses nouvelles (fake news) et la vérification de l’information (fact checking) et celui d’une artiste, écrivaine, Julia Deck, qui, dans ses romans, travaille sur l’information qui parvient au lecteur et sur d’éventuels complots.

Cette soirée vise à croiser les regards sur cette circulation de l’information qui parfois altère notre rapport aux choses et au monde et nous porte à ne plus rien croire ou à nous terrer dans le soupçon. L’écriture, l’imaginaire et la recherche peuvent nous permettre de construire un autre rapport à la désinformation.

En parallèle de son travail de recherche, Julia Deck proposera aux étudiant.e.s de l'université un atelier d'écriture au deuxième semestre : L'université des complots...